Une oie a cancané et donné des coups de bec à une voiture de police. Lorsque le policier l’a suivie, il n’arrivait pas à croire ce qu’il voyait !

L’officier James Givens travaille au sein du département de police de Cincinnati depuis plus de 26 ans, mais il n’a jamais rien vécu de tel. Il était assis dans sa voiture sur un parking quand un visiteur inattendu a fait son apparition. Une oie s’est approchée de sa voiture et a commencé à donner des coups de bec sur son côté. Il lui a lancé de la nourriture, pensant que c’est ce qu’elle attendait, mais elle ne l’a pas ramassée.

- Publicité -

Elle a continué de donner des coups de bec et à cancaner, puis s’est éloignée, s’est arrêtée, et s’est retournée dans la direction de l’officier Givens. Elle est ensuite revenue près de sa voiture et l’a à nouveau frappée son bec. Il était évident qu’elle souhaitait que le policier la suive, il a donc fini par sortir de son véhicule et lui a emboité le pas.

L’oie l’a mené à 90 mètres de là, dans une zone herbeuse près d’un ruisseau. Un de ses oisillons était là, emmêlé dans la ficelle d’un ballon. Il battait des pattes, cherchant désespérément de l’aide. Il était plutôt inquiet d’aider le petit seul, il craignait que l’oie ne l’attaque, il a donc appelé la SPA à la rescousse, mais aucun secouriste n’était disponible à ce moment-là.

- Publicité -

Heureusement, la collègue de James, l’officier Cecilia Charron, est venue l’aider. Elle a commencé à démêler l’oisillon, et la mère oie restait là et regardait, en cancanant. Elle ne montrait aucun signe d’agressivité, et a laissé l’officier Charron faire le nécessaire pour libérer le bébé. C’est comme si la mère oie savait qu’ils étaient en train de l’aider.

Une fois l’oisillon démêlé, elle l’a reposé à terre et il a rejoint sa mère, ils sont ensuite retournés nager dans le ruisseau ensemble. Cecilia Charron a fondu en larmes et a déclaré qu’il s’agissait du moment le plus marquant de ses 24 années passées dans les forces de l’ordre.

« Cela ressemble à une histoire inventée. C’était tout simplement incroyable », a déclaré James Givens. « Je ne sais honnêtement pas pourquoi j’ai décidé de la suivre, mais je l’ai fait. Cela me fait me demander : savent-ils qu’ils peuvent se tourner vers les humains lorsqu’ils ont besoin d’aide ? Nous ne connaitrons sans doute jamais la réponse à cette question, mais ce que nous savons c’est que l’officier Givens était au bon endroit au bon moment pour aider ces oies ! »

- Publicité -

MERCI DE PARTAGER

Laisser un commentaire