Une mère a accouché deux semaines plus tôt que la date prévue pour offrir à son époux le meilleur cadeau d’adieux.

Comme l’a dit un jour une mère « Parfois, vous devez faire des choses pour votre famille, même si cela ne vous plait pas ». Et en voici un nouveau témoignage nous provenant du Texas. Une mère de quatre enfants, Diane Aulger a déclenché son accouchement de manière précoce pour que son mari, Mark Aulger, qui souffrait d’une fibrose pulmonaire au stade terminal puisse tenir sa petite fille.

- Publicité -

Après avoir appris le rétablissement de Mark, Diane profitait de ses vacances. Considéré comme un survivant du cancer, son bulletin de santé était bon, il n’avait plus de cancer et était en bonne santé. Optimiste et soulagée, Diane était à un mois de la date à laquelle il était prévu qu’elle donne naissance à leur dernière petite fille, Savannah.

C’est alors que la mauvaise nouvelle est tombée. Un jour, Mark a soudainement commencé à se plaindre de troubles de la respiration. Terrifié, le couple s’est rué aux urgences le 3 janvier où ils ont appris la terrible nouvelle. Les médecins ont établi que Mark souffrait d’une fibrose pulmonaire, qui s’avérait être un effet secondaire des huit mois de chimiothérapie qu’il avait subi pour soigner son cancer du côlon au stade 3.

- Publicité -
goodstuffbuzz.com

Avant même que le couple puisse accepter leur sort, un ultimatum leur a été annoncé. Les médecins ont informé le couple qu’il ne restait qu’une semaine à Mark, malgré les traitements stéroïdiens et l’équipement respiratoire. Ils ont demandé à Diane de déclencher son accouchement deux semaines plus tôt pour offrir à son époux un décès plus doux.

Et l’adorable Diane a immédiatement accepté pour l’amour de son mari. Une grande salle d’accouchement a été choisie pour pouvoir accueillir Mark qui avait décidé de soutenir son épouse durant cette épreuve. Ils ont enduré l’accouchement et tenu leur fille ensemble. Lorsque Mark a tenu sa fille pendant 45 minutes, gémissant comme un bébé, cela fut un moment d’émotion pour tout le monde au sein de l’hôpital.

- Publicité -
goodstuffbuzz.com

Peu après, Mark est tombé dans le coma en remplissant son esprit de souvenirs et d’images de sa précieuse fille, Savannah. Cinq jours après sa naissance, Mark est mort paisiblement à l’hôpital. Il a vraiment eu de la chance de rencontrer et de tenir sa fille avant de passer de vie à trépas.

goodstuffbuzz.com

« Comme en témoigne ma vie de mère, c’est ce que nous faisons. Nous nous découvrons dans les sacrifices que nous faisons. » – Cammie McGovern.