Un petit orang-outan a été enchaîné entre deux bâtiments, et laissé là pendant un an.

C’est simplement tragique !

Cet orang-outan a attendu un an avant que quelqu’un ne le sauve. Mingky n’était qu’un bébé lorsqu’il a été capturé dans une ferme près de la forêt indonésienne. Sa mère a probablement été tuée avant sa capture. On pense que l’homme qui l’a capturé l’a donné à un ami. Cet homme a décidé que ce qui était le plus adapté pour Mingky était de l’enchaîner entre deux maisons.

- Publicité -
Orangutan Information Centre
Orangutan Information Centre

Panut Hadisiwoyo, le directeur fondateur du centre d’information sur les orangs-outans, le Orangutan Information Centre (OIC), a déclaré que l’homme souhaitait posséder un de ces primates pour divertir sa famille et ses amis.

Orangutan Information Centre
Orangutan Information Centre

Mingky est donc resté enchaîné ainsi pendant presque un an. Il avait une chaîne autour du cou et ne disposait d’aucun abri.

Orangutan Information Centre
Orangutan Information Centre

Tout ce qu’il avait sous le pied c’était un plancher en béton effrité. Il vivait dans un espace de seulement 60 cm.

Orangutan Information Centre
Orangutan Information Centre

Mingky recevait quotidiennement des fruits. Les gens passaient devant lui, mais personne n’a jamais rien fait pour l’aider. Tout a changé il y a quelques semaines.

- Publicité -
Orangutan Information Centre
Orangutan Information Centre

L’OIC a trouvé Mingky et a rapidement contacté les services locaux de la faune en précisant que le propriétaire du jeune primate enfreignait la loi.

Orangutan Information Centre
Orangutan Information Centre

Mingky a rapidement été confié à l’OIC. Malheureusement, le propriétaire ne sera pas puni.

Orangutan Information Centre
Orangutan Information Centre

De manière compréhensible, Mingky est agressif et méfiant vis-à-vis des hommes.

Orangutan Information Centre
Orangutan Information Centre

Ils ont dû le tranquilliser pour le faire sortir de la « ruelle » dans laquelle il vivait. Il reçoit actuellement des soins au sein des locaux du programme de conservation de l’orang-outan de Sumatra, le Sumatran Orangutan Conservation Program (SOCP).

Orangutan Information Centre
Orangutan Information Centre

Si tout se passe bien, il sera autorisé à retourner dans la nature lorsqu’il sera plus vieux.

Orangutan Information Centre
Orangutan Information Centre

Partagez cet article.

7 COMMENTAIRES

  1. oui, mais pourquoi est il encore dans une petite cage !!! Ce n’et pas humain de l’enfermer dans un si petit local encore !!!

    • Je pense aussi que c’est pour le transport. De plus seul dans ce trou à rats pendant un an, il est “même si provisoirement” dans cette petite cage, entouré d’humains qui lui veulent du bien. Et cela il doit le ressentir. QUI SONT, OU QUI EST ENCORE CE BOURREAU QUI A PU COMMETTRE UN TEL ACTE? PUNITION: LA MEME CHOSE…

  2. pauvre petit coeur.. quelle douleur dans ses yeux et quand je pense que le detenteur ne sera pas puni ça me révolte ..j espere que sa vie future sera plus douce que l enfer qu il a subit ..

  3. longue vie à toi Ange de la Terre soit le plus heureux
    ! le maltraitant criminel devrait être puni sévèrement ! sinon il va réitérer ces actes de maltraitances c’est insensé ou est la justice??

  4. L’association devrait faire une pétition pour que le propriétaire soit puni
    Et à tout ses gens qui sont passé et repassé sans réagir je leur dit fuck ils sont aussi coupable que lui

Leave a Reply