Un mois avant une crise cardiaque votre corps vous avertira, voici les 8 signes qu’il faut savoir reconnaître.

un_mois_avant_une_crise-01

- Publicité -

Selon la American Heart and Stroke Association, les maladies du cœur et les accidents vasculaires cérébraux sont la première cause de mortalité au monde, il peut s’agir d’un accident isolé comme d’attaques cardiaques récurrentes. Les crises cardiaques résultent :

  • d’un apport sanguin insuffisant
  • du blocage d’une artère coronaire.

Chaque année, plus de 700 000 personnes sont terrassées par une crise cardiaque et plus de 100 000 de ces personnes ne s’en remettent pas. Bien que les données collectées révèlent un nombre étonnamment élevé de maladies cardiovasculaires durant ses dernières années, il existe un certain nombre de symptômes clés potentiellement perceptibles bien avant qu’une crise cardiaque survienne et qui peuvent donc sauver des vies.

Voici 8 symptômes qui sont susceptibles d’apparaître un mois avant une crise cardiaque et qui peuvent augmenter les chances de survie s’ils sont correctement reconnus.

- Publicité -

1. Environ un mois avant, une faiblesse inhabituelle du corps est un symptôme clé d’une insuffisance de circulation sanguine. Dû au rétrécissement des artères, un affaiblissement des muscles est un signe avant-coureur lorsqu’il s’agit d’anticiper une crise cardiaque.

YouTube / BioDigital, Inc
YouTube / BioDigital, Inc
Préc.1 sur 6