Un bébé né avec une langue de la taille de celle d’un adulte sourit pour la première fois après une intervention chirurgicale.

Caters News Agency
Caters News Agency

Un bébé né avec une langue de la taille de celle d’un adulte sourit pour la première fois après une intervention chirurgicale.

Paisley Morrison-Johnson est née avec le syndrome de Beckwith-Wiedeman, qui affecte seulement un bébé toutes les 14 000 naissances dans le monde.

Il peut potentiellement causer un poids de naissance supérieur à la normale, une croissance corporelle anormale, et un risque plus élevé de tumeurs cancéreuses chez l’enfant.

Caters News Agency
Caters News Agency

Mais chez ce bébé, cette maladie a entraîné une croissance exagérée de sa langue, jusqu’à deux fois la taille de sa petite bouche, faisant de celle-ci la plus grosse des langues que les médecins ont vues.

- Publicité -

« Sa langue prenait toute la place libre de sa bouche, elle était très épaisse et dépassait de sa bouche », a expliqué sa mère, Madison Kienow au Daily Mail.

Les médecins s’inquiétaient que cela l’amène à suffoquer, ils l’ont donc mise sous respirateur artificiel pendant ses trois premiers jours.

Caters News Agency
Caters News Agency

Heureusement, elle respirait par elle-même à la fin de la semaine, malgré cette énorme langue.

Madison et le père de Paisley, Shannon Morrison-Johnson, ne pouvaient la nourrir au biberon, car celui-ci ne rentrait pas dans sa bouche.

Elle a donc été nourrie par le biais d’une sonde gastrique, amenant le lait directement dans son estomac.

Elle mâchait aussi constamment sa langue et subissait les regards et les questions des inconnus.

Caters News Agency
Caters News Agency

À l’âge de six mois, elle a donc subi sa première intervention chirurgicale pour retirer presque cinq centimètres de sa langue.

Le milieu du muscle a d’abord été sectionné, puis de petites parties ont été extraites de part et d’autre.

Mais malgré l’intervention chirurgicale, sa langue semblait retrouver sa taille normale, ils ont donc réessayé quatre mois plus tard.

Caters News Agency
Caters News Agency
- Publicité -

Durant cette seconde tentative, une plus grande partie du muscle a été retirée.

Heureusement, il semble avoir conservé une taille normale depuis qu’elle a récupéré.

Et depuis que sa langue n’encombre plus sa bouche, elle a pu sourire, manger, et agir comme tout autre bébé !

Caters News Agency
Caters News Agency

« Je n’arrivais pas à y croire et j’ai été bouleversée par la beauté de ma petite fille », a confié Madison.

Depuis cette intervention chirurgicale, l’apparence de Paisley est complètement transformée, elle semble si enthousiaste et souriante.

Caters News Agency
Caters News Agency

Et alors que le gonflement de la langue provoqué par le syndrome de Beckwith-Wiedeman peut causer des troubles de la parole, Madison a déclaré que sa fille s’apprête à dire ses premiers mots.

« Elle ne pouvait même pas émettre les sons pour prononcer des mots comme “maman” et “papa” avant à cause de la taille de sa langue, cela semble donc être une grande réalisation », a-t-elle expliqué.

Bien qu’elle aura sans doute besoin de séances d’orthophonie en grandissant, la petite fille rayonnante semble rattraper ce qu’elle ne pouvait faire auparavant avec sa langue volumineuse.

Caters News Agency
Caters News Agency

Grâce à ces deux interventions chirurgicales et à sa famille aimante, rien ne retient plus cet adorable bébé !

Regardez la vidéo ci-dessous pour en apprendre plus à propos de Paisley et sur sa maladie rare.

Si vous pensez que tous les bébés sont inestimables, assurez-vous de PARTAGER cet article avec vos amis et votre famille sur Facebook !

MERCI DE PARTAGER

Laisser un commentaire