Splendide ou dégoûtant ? Cette photographe taïwanaise s’intéresse aux problèmes de la féminité.

- Publicité -
- Publicité -
- Publicité -

Yung Cheng Lin, surnommée « 3 centimètres », est une photographe taïwanaise particulièrement talentueuse. Elle s’intéresse aux sujets relatifs à la féminité : sexualité, naissance, menstruation, ménopause, tous les obstacles que doivent franchir les femmes, et toutes les attentes que la société contemporaine fait peser sur elles.

Au travers de clichés parfois perturbants et surréalistes, elle parvient à interpeller le spectateur, à le toucher, et à le faire s’interroger sur tous ces sujets. Tout cela grâce à une utilisation d’objets du quotidien, de couleurs simples, et d’un travail de la lumière quasi-magique.

Mais contrairement à beaucoup d’autres personnes qui se font remarquer en choquant leur public, Yung Cheng Lin nous offre bien plus que cela : une étincelle, une énergie qui est le signe d’un véritable talent, et évoque des notions de rebellion et de délicatesse.

Plus d’info: Flickr | Facebook

"
"
"
"
"
"
- Publicité -

1 2 3 4 5 6 7

- Publicité -

8 9 10 11 12 13 14 15 16

MERCI DE PARTAGER

Laisser un commentaire