Quels sont les bienfaits du ghi sur la santé ?

- Publicité -

quels_sont_les_bienfaits_du-01

Selon l’expert Claude Butler :

Dans la tradition ayurvédique, le ghi présente de nombreux avantages pour la santé et la cuisine, et est bénéfique pour l’esprit. Le ghi est le fruit d’un procédé simple, on fait bouillir avant de retirer la matière grasse, en gardant les protéines (la caséine et le lactosérum) et le caillé (qui comprend le lactose). On appelle également cela du beurre clarifié.

Consommez avec modération, le ghi peut apporter à votre corps des concentrations plus fortes de nutriments essentiels que l’on ne trouve pas dans le beurre.

Les bienfaits du ghi sur la santé.

Voici une liste des importants bienfaits apportés par la consommation de ghi.

1. La cuisson à haute température :

Comme on peut le chauffer à une température plus haute que pratiquement toutes les autres matières grasses, il ne se décompose pas en radicaux libres comme les autres huiles. Les radicaux libres peuvent potentiellement être dangereux pour la santé, et lorsque les matières grasses atteignent leur point de fumée, cela peut-être dangereux pour le système respiratoire. Le ghi dispose également d’un point de fumée plus haut que le beurre.

- Publicité -

2. Réduit les risques de maladies cardiaques :

Le ghi est riche en acide linoléique conjugué, ou ALC, un acide gras connu pour protéger contre les carcinogènes, la plaque artérielle et le diabète. Compte tenu de cela, il peut être utilisé pour prévenir les maladies cardiovasculaires selon les chercheurs.

3. La perte de poids :

Lorsque le ghi provient de vaches nourries à l’herbe, le beurre contient un acide gras anticancérigène favorisant la perte de poids.

4. Une meilleure digestion :

Le ghi est riche en acide butyrique. Les bonnes bactéries intestinales transforment les fibres en acide butyrique, et l’utilisent pour produire de l’énergie et entretenir la paroi intestinale. Selon l’auteur du livre Prescription of Nutrional Healing, l’acide butyrique est « un acide gras mono-insaturé qui réduit les états inflammatoires, les infiltrations de particules d’aliments non digérés, et aide à réparer la paroi des muqueuses ».

5. Une diminution du taux de cholestérol :

Le ghi est riche en acide palmitique, qui obstrue les artères. Des études ont montré que le ghi peut réduire le taux de cholestérol dans le sérum sanguin comme dans l’intestin, en déclenchant une sécrétion accrue de lipides biliaires.

6. Pour le peau :

Le ghi est connu pour purifier la peau et lui donner un éclat temporisé. Il agit comme un hydratant naturel lorsqu’il est utilisé régulièrement. Il est également connu pour réduire les sensations de brûlure de la peau, traiter les cicatrices, notamment celles de varicelle et d’autres.

- Publicité -

MERCI DE PARTAGER

Laisser un commentaire