Quelqu’un a abandonné 1 000 petits poussins dans un champ, promis à une mort certaine.

La semaine dernière, vendredi matin, quelqu’un a remarqué 1 000 poussins âgés d’un jour abandonnés à la mort dans un champ près de Peterborough, en Angleterre. La personne a immédiatement contacté la Royal Society for the Prevention of Cruelty to Animals (« société pour la prévention de la cruauté envers les animaux », la SPA britannique) et leur a demandé de sauver les oiseaux. Lorsque les membres de la RSPCA sont arrivés, ils ont été choqués. « Je n’avais jamais rien vu de tel, c’était juste une mer jaune », a déclaré l’inspecteur Justin Stubbs.

- Publicité -

« Et le bruit était incroyable. Les poussins ne sont âgés que d’un jour et sont vraiment petits et assez délicats. » Malheureusement, ils n’ont pas tous survécu : « À notre arrivée, certains des oiseaux étaient morts ou agonisants, donc certains ont malheureusement dû être euthanasiés. Heureusement, la majorité des poussins ne semblaient pas souffrir. »

La SPA britannique a lancé une enquête pour trouver la personne qui a laissé ces oisillons mourir dans le champ. On soupçonne qu’ils ont été pris chez un éleveur de poulets voisins, et mis dans un champ par un tiers, mais cela n’a pas encore été confirmé.
Les oisillons sont au moins sains et saufs maintenant.

- Publicité -

La semaine dernière, vendredi matin, quelqu’un a remarqué 1 000 poussins âgés d’un jour abandonné à la mort dans un champ.

« Je n’avais jamais rien vu de tel, c’était juste une mer jaune. »

« Et le bruit était incroyable. Les poussins ne sont âgés que d’un jour et sont vraiment petits et assez délicats. »

Les oisillons sont au moins sains et saufs maintenant.

- Publicité -

Plus d’informations : RSCPA | Facebook

- Publicité -