Pour protéger les rhinocéros, ce parc national abat des êtres humains (50 braconniers ont été tués jusque là).

Le parc national de Kaziranga est une vraie réussite en ce qui concerne la conservation des rhinocéros, mais ils tuent les braconniers.

PA

Jusque là, le parc a abattu 50 personnes.

EPA

Les rhinocéros sont en sécurité ici, il y a un siècle il n’y avait qu’une poignée de rhinocéros indiens à une corne.

Anupam Nath
Préc.1 sur 5

- Publicité -