Les pervers narcissiques sont toxiques : ce remarquable et glaçant court-métrage va vous en convaincre

“Le pervers narcissique éprouve de la joie au spectacle de votre déchéance associé au sentiment de domination morbide. L’erreur des victimes d’un manipulateur pervers narcissique est de rechercher l’existence d’un sentiment là où il n’en demeure malheureusement aucun. Véritables machines à broyer, on les reconnaît principalement dans des amours toxiques, mais ce sont également des amis, des collègues, votre propre famille.” (source: perversnarcissique.com)

- Publicité -

En ce sens, le court-métrage belge, réalisé à la demande d’Alexandra Adriaenssens, directrice d’Egalité des chances, une structure belge qui milite pour l’égalité entre les hommes et les femmes, est très précieux.

“Fred et Marie” nous aide en effet à reconnaître le pervers narcissique qui, dans les coulisses d’un foyer heureux en apparence, agit discrètement, dans l’ombre…


- Publicité -

SOURCEPositivr