Les dents de cet animal ont été arrachées afin que les touristes puissent prendre des selfies avec lui.

Tant de cruauté pour prendre le selfie parfait !

Depuis un certain temps maintenant, les touristes prennaient des selfies avec un loris lent dans un célèbre lieu touristique de Thaïlande, Chaweng Beach, une plage de l’île de Koh Samui.

- Publicité -

Les_dents_de_cet_animal-01

Ils pouvaient jouer avec le loris en toute sécurité, et le tenir dans de remarquables selfies. Le loris lent est mignon, mais il fait partie des animaux les plus toxiques du monde.

Les_dents_de_cet_animal-02

- Publicité -

L’animal a été emmené à la Fondation des Amis de la Faune Sauvage de Thaïlande. Le personnel a découvert qu’il ne lui manquait pas seulement des dents, il souffrait également d’une fracture du poignet et était couvert de tiques.

La fondation a déclaré au site internet Metro.co.uk que les blessures infligées au loris afin de prendre des selfies n’étaient pas une nouveauté : “L’extraction des dents est une pratique commune chez les loris vivants en captivité. En particulier chez ceux qui sont utilisés de manière illégale comme accessoire de photographies, pour les empêcher de blesser les personnes qui paient pour prendre un selfie avec un animal sauvage dans un lieu lointain et exotique.”

Les_dents_de_cet_animal-03

Les loris sont enlevés à leurs mères lorsqu’ils sont encore jeunes, afin que les touristes puissent prendre des clichés à leurs côtés.

Heureusement, l’association a créé un foyer pour cette créature. Ils ont déclaré : “Il pourra grimper dans les arbres, recevoir une alimentation appropriée, se mêler aux siens, et ne sera plus jamais utilisé pour attirer les touristes ou être tenu par eux. Il est maintenant en paix.”