La police a investi le domicile d’un suspect, et y a trouvé des caisses pleines d’animaux terrifiés.

Lorsque la police a investi son domicile, ils y ont trouvé des caisses pleines d’animaux terrifiés. C’est si inhumain !

Alors qu’internet a amélioré nos vies de bien des manières, l’un de ses revers majeurs est qu’il facilite aussi la vie des gens qui vendent et achètent illégalement des animaux. Malheureusement, cela signifie que toujours plus de créatures sont capturées et enfermées dans des conditions inhumaines à travers le monde.

- Publicité -

A contrario, cependant, il existe des organisations comme l’International Animal Rescue qui lutte activement contre cette tendance et qui intervient en faveur des premières victimes du trafic d’animaux…

Lorsque la police indonésienne a pénétré dans le domicile de cet homme, il venait de terminer de conditionner huit loris lents dans deux caisses maillées pour les expédier. Les animaux terrifiés n’avaient qu’un tout petit peu de nourriture…

- Publicité -

Les autorités ont arrêté l’homme pour commerce illégal d’animaux menacés, et les loris ont été confiés à l’International Animal Rescue, qui espère pouvoir les réadapter.
Il existe cinq sous-espèces de loris lents, et ceux qui ont été pris en charge par l’organisation sont des loris de Java, sous-espèce qui appartient à la liste des 25 espèces les plus menacées au monde.

Ce statut d’espèce menacée est en grande partie dû au trafic, car ils sont souvent achetés et vendus en guise d’animaux domestiques.

- Publicité -
Préc.1 sur 5
- Publicité -