Ils voyaient cette oie assise au même endroit tous les jours, avant d’apprendre la cause bouleversante de ce comportement.

- Publicité -

Lorsque quelqu’un que vous aimez décède, il peut être difficile de passer à autre chose. C’est tout particulièrement vrai lorsque vous faites le deuil d’un partenaire sentimental avec lequel vous avez vécu pendant des années.

Il s’avère que les animaux ne sont pas si différents. Alors que seulement une poignée d’espèces s’accouplent pour la vie, la perte d’un être cher est aussi difficile pour celles qui le font que chez les humains. Les bernaches du Canada sont une de ces espèces et lorsqu’une oie baptisée Juliet a perdu son compagnon, elle a eu le cœur brisé.

Elle était si triste qu’elle ne pouvait littéralement pas passer à autre chose…

Juliet et son compagnon ont passé trois hivers à élever leur progéniture près du parking d’un centre commercial d’Atlanta, en Géorgie. Malheureusement, il y a trois mois, le partenaire de Juliet est mort après avoir été accidentellement heurté par une voiture.

Le reste du troupeau de Juliet a réussi à aller de l’avant, mais elle ne pouvait tout simplement pas surmonter cette épreuve. Les bernaches du Canada s’accouplent pour toute la vie, et elle ne semblait pas comprendre cette mort. Son chagrin était si fort qu’elle est restée à l’endroit exact où il est mort.

Durant les mois où elle est restée là, elle est devenue une célébrité pour la population locale, notamment ceux qui travaillaient dans les commerces alentour. « C’est toujours adorable et déchirant », a déclaré un des habitants dans un entretien.

Le propriétaire du centre commercial a indiqué aux employés qu’ils n’étaient pas autorisés à donner de la nourriture ou de l’eau à Juliet, dans l’espoir qu’elle quitte les lieux de sa propre initiative.

- Publicité -

Mais l’oie endeuillée est restée sur place. Heureusement, l’association Atlanta Wild Animal Rescue Effort (aussi connue sous l’acronyme AWARE) est intervenue pour emmener Juliet dans leur centre de secours, au grand soulagement des résidents.

« Juliet n’est là que depuis quelques jours, donc nous nous assurons toujours qu’elle est en bonne santé », a confié le directeur exécutif d’AWARE, Scott Lange, dans un entretien.

« Une fois que nous serons sûrs que c’est le cas, nous commencerons à travailler afin de pouvoir la réintroduire dans la nature avec les autres oies. »

Après seulement quelques jours au centre, elle était en bien meilleur état. « Elle mange bien et est en forme, donc nous allons l’emmener dehors et la présenter à une autre oie », a indiqué Scott.

Juliet a même fait la rencontre d’un jars qui s’était cassé l’aile et était affamé.

Elle a été placée dans l’enclos du mâle, où elle l’a vu apprécier un bain. Après un moment de réflexion et avoir fait le tour du bassin, elle a finalement décidé de piquer une tête !
« Jusque là, tout va bien », a déclaré Scott. « S’ils continuent de bien s’entendre, nous finirons par les relâcher ensemble. » Heureusement, tout se passera bien, car rien ne pouvait être mieux pour Juliet que de trouver un nouveau jars à aimer !

En attendant, il est peu probable que ceux qui ont vu Juliet faire son deuil à Atlanta l’oublient. L’émotion authentique de ce témoin en est la preuve !

(La vidéo peut mettre un moment à charger.)

- Publicité -

Que Juliet finisse par trouver l’âme sœur chez le jars du centre de secours ou non, nous espérons qu’elle réussira à passer à autre chose d’une façon ou d’une autre. Parfois, la meilleure chose à faire vis-à-vis de quelqu’un qui fait son deuil est de lui apporter un peu d’amour et d’attention ! N’hésitez pas à faire un don à AWARE ici pour aider d’autres animaux comme Juliet !

Partagez cette poignante histoire avec vos amis !

- Publicité -

Leave a Reply