Des crétins se sont exposés à une amende de 15 000 $ (13 500 €) en publiant un cliché d’eux « surfant » sur une tortue.

Trouvez-vous cela suffisant ?

Ricky Rogers et un de ses amis, tous deux originaires de la Gold Coast (« La Côte d’Or ») australienne, regrettent sûrement d’avoir partagé trop de choses sur les réseaux sociaux, cette décision pourrait leur coûter 20 000 dollars australiens (soit 15 000 $ ou 13 500 €).

- Publicité -

La publication Facebook en question montre les deux hommes debout sur le dos d’une tortue, qui pourrait être morte. La légende de cette photographie indique : « Surfer sur une tortue pendant le week-end… c’est génial les mecs ! »

Facebook
Facebook

La publication a rapidement fait l’objet de réactions négatives, avec plus de 4 000 partages afin d’attirer l’attention sur la cruauté envers les animaux. Finalement, Ricky Rogers a retiré le cliché et a rendu ses pages Facebook et Instagram privées. Mais c’était trop tard, quelqu’un publiait déjà des captures d’écrans de la publication initiale.

Une seconde photographie de la tortue a également été partagée, celle-ci montrait la tête de l’animal effondrée sur le sol et les lettres « RIP » (Rest In Peace, « repose en paix » en anglais) écrites dans le sable.

Facebook
Facebook

Un porte-parole du service des parcs et de la faune du Queensland a déclaré qu’ils lançaient une enquête sur l’incident. Ils souhaitent savoir si la tortue était déjà morte lorsque Ricky Rogers et son ami sont montés dessus.

- Publicité -

« Certains éléments suggèrent que la tortue était déjà décédée lorsque la photographie a été prise. Notre service prend cette question très au sérieux et enquête attentivement ». Le porte-parole a ajouté que l’amende maximale était de 20 000 dollars australiens, ou 13 500 euros.

Le porte-parole de la société royale pour la prévention de la cruauté envers les animaux, Michael Beatty a prononcé des paroles moins aimables :

« Ces individus sont tout simplement des crétins, rien ne peut justifier ce qu’ils ont fait. »

« Encore une fois, ils ont fait preuve de bêtise et l’ont publié sur Facebook… et heureusement des gens leur ont fait savoir qu’ils n’étaient que des crétins. »

- Publicité -

Et effectivement, les gens leur ont bien fait savoir. Une publication Facebook a été partagée plus de 10 000 fois avec des commentaires comme celui-ci : « Morte ou non, c’est toujours inacceptable et inhumain, comme si nous considérions normal de nous mettre debout sur le dos d’un être humain décédé ? Non. Donc c’est inacceptable de monter sur le dos d’un animal mort. »

D’autres ont qualifié cet acte de « répugnant » et les hommes de « crétins ».

Leave a Reply