De rares clichés des années 1900 capturent la façon dont les Amérindiens vivaient il y a un siècle.

- Publicité -
- Publicité -
- Publicité -

La culture amérindienne est riche en coutumes magiques et reflète leur esprit de liberté, mais durant le XXe siècle elle a rapidement disparu. C’est pour cette raison que Edward Sheriff Curtis a consacré des décennies de sa vie à capturer et enregistrer le mode de vie des tribus indigènes de l’Amérique du Nord et son considérable travail comprend certains des clichés les plus captivants de cette époque.

En 1906, le riche financier et banquier J.P. Morgan a fourni 75 000 $ à Edward Sheriff Curtis pour produire une série sur les Amérindiens. Ils ont produit ensemble une série de 20 volumes, baptisée Les Indiens de l’Amérique du Nord. Edward a passé plus de 20 ans à parcourir le continent et a pris plus de 40 000 images de plus de 80 tribus. Il a également enregistré des chansons et leurs langues, a retranscrit des histoires orales et des biographies.

Les méthodes utilisées par Edward pour immortaliser ce mode de vie en voie de disparition ont été par la suite critiquées par certains anthropologues. À l’occasion, Edward présentait des individus appartenant à des tribus n’ayant aucun rapport entre elles dans les mêmes vêtements, les arrachait à leurs cadres naturels et utilisaient des décors excessivement romantique, et ainsi de suite.

Néanmoins, son travail présente toujours beaucoup d’authenticité et est considéré comme l’une des études les plus importantes sur les Amérindiens.

"
"
"
"
"
"
- Publicité -

N° 1 : Un chef Klamath debout sur une colline dominant un lac de cratère, Oregon, 1923

Edward S. Curtis

N° 2 : Un homme Apsaroke à cheval, 1908.

Edward S. Curtis

N° 3 : Une fillette Jicarilla, C. 1910.

Edward S. Curtis

N° 4 : Un groupe de Navajos dans le canyon de Chelly, Arizona, 1904.

Edward S. Curtis

N° 5 : Une mère Apasaroke et son enfant, 1908.

Edward S. Curtis

- Publicité -

N° 6 : Chefs Sioux, 1905.

Edward S. Curtis

N° 7 : Un homme Nootka avec un arc et une flèche, 1910.

Edward S. Curtis

N° 8 : Une fille Tewa, 1906.

Edward S. Curtis

N° 9 : Black Eagle (« Aigle Noir »), un homme Assiniboine, 1908.

Edward S. Curtis

N° 10 : Des tipis piégans, 1910.

Edward S. Curtis

N° 11 : Hollow Horn Bear (« Ours Corne Creuse »), un Sioux Brulé, 1907.

Edward S. Curtis

N° 12 : Une femme Mohave, 1903.

Edward S. Curtis

Plus d’informations : edwardcurtis.com

MERCI DE PARTAGER

Laisser un commentaire