Un couple se dispute, Il voit de la terreur dans le regard de la jeune femme et décide de leur payer des tickets

À 17 ans, Malyk Bonnet ne s’estime pas être un héros. Mais la femme qui doit sa vie au courage et à la perspicacité de Malyk a probablement une opinion toute autre.

- Publicité -

Comme l’explique CBC News, Bonnet rentrait du travail lorsqu’il a remarqué un couple en train de se disputer à un arrêt de bus. Persuadé que l’homme était sur le point de frapper sa compagne, Bonnet s’est approché.

Image Credit: Screen Shot/ CBC News
Image Credit: Screen Shot/ CBC News

Lorsque l’homme a demandé à Bonnet un peu d’argent pour payer le bus jusqu’à Laval, au Québec, Bonnet à remarqué que la femme semblait terrorisée, et il a mis un plan d’action au point. Il a décidé de donner de l’argent au couple, et leur a dit qu’il vivait aussi à Laval, et que par conséquent, il allait voyager avec eux.

“Mon plan était simple : rester le plus longtemps dans un lieu public en leur compagnie, avec un maximum de monde autour de nous.” a expliqué Bonnet à CBC News. “J’ai décidé de sympathiser avec cet homme, pour qu’il me fasse confiance. Alors j’ai joué le jeu”, conclut Bonnet.

Tandis qu’il voyageait avec le couple, discutait tranquillement avec l’homme, et attendait le moment propice pour appeler la police, Bonnet ignorait totalement que la police était déjà à la recherche de ce couple.

L’homme était en effet un ex de la jeune femme, qu’il avait autrefois brutalisée, et à laquelle il avait déjà fait des menaces de mort.

“Nous cherchions une jeune femme de 29 ans, kidnappée par son ex-petit-ami un peu plus tôt dans la journée, et nous avions toutes les raisons de croire que ce dernier était très dangereux.”, a raconté le Lieutenant Daniel Guérin de la police de Laval.

- Publicité -

Malheureusement, le téléphone portable de Bonnet n’était pas chargé, et il a dû trouver au plus vite un autre moyen de contacter les autorités. À leur arrivée à Laval, Bonnet a proposé au couple de leur payer un repas, et il leur a même donné une trentaine d’euros.

Image Credit: Facebook
Image Credit: Facebook

Mais dans le restaurant, Bonnet est passé à l’acte : il a fait semblant d’aller aux toilettes, et a utilisé le téléphone portable d’un autre client pour appeler la police.

La police de Laval est arrivée quelques minutes plus tard, et a arrêté le ravisseur, qui n’avait même pas réalisé que Bonnet l’avait trahi.

“Il était totalement stupéfait, et il ne savait pas que cela venait de moi”, a expliqué Bonnet à CBC. “Donc mon plan s’est déroulé sans accroc.”

La jeune femme était visiblement soulagée, tandis que son ravisseur était emmené en prison.

“Elle était au bord des larmes. Elle était vraiment très contente de ne plus être avec lui”, a expliqué Bonnet.

- Publicité -

Bien que Bonnet ait assuré ne jamais être inquiet pour sa propre sécurité, la police de Laval l’a félicité pour sa bonne action.

Twitter/Love Honour Respect
Twitter/Love Honour Respect

Les agents ont réuni des fonds pour le rembourser des frais de transport et d’alimentation avancés pour accompagner le ravisseur, et ont bien l’intention de lui remettre une récompense pour sa bravoure.

“Il a très bien géré cette situation, et a pris des décisions très avisées, qui ont probablement sauvé la vie de cette femme”, a déclaré le Lieutenant Guérin à CBC.

L’héroïsme de Bonnet a fait du jeune homme une star dans sa ville natale de Montréal, où il est même apparu en couverture du Journal de Montréal. Durant son interview avec CBC News, plusieurs passants se sont arrêtés pour lui serrer la main, et l’un d’entre eux lui a même demandé de poser pour un selfie en sa compagnie.

Naturellement, cependant, la plus grande fan de Bennet est sa mère.

“Ma mère est particulièrement fière de moi”, raconte Bonnet. “Elle a acheté le Journal en huit exemplaires. Elle m’a dit qu’elle voulait les montrer à mes enfants, un jour.”