Cette méthode incroyable peut vous permettre d’apprendre à votre enfant comment utiliser un pot en seulement 3 jours.

J’ai essayé avec mon enfant, et cela a vraiment fonctionné !

- Publicité -

Tous les parents prennent indubitablement plaisir à regarder leurs enfants franchir toutes leurs étapes de leur vie. Certaines de ces étapes sont plus complexes que d’autres, notamment lorsque nos enfants opèrent la transition des couches au pot.

C’est souvent une route longue et difficile, c’est pourquoi à Bridoz nous avons trouvé une excellente technique qui fonctionne systématiquement.

- Publicité -

La technique Fellom implique de laisser votre enfant nu depuis la taille (lorsqu’il est à la maison) et de lui faire porter des pantalons amples sans sous-vêtement (lorsqu’il est en public).

Elle recommande cependant que votre enfant continue de porter des couches la nuit.

Vous devrez faire ainsi pour appliquer cette méthode :

  • Installez plusieurs pots. Dans l’idéal, vous devriez en placer un dans chaque pièce de la maison.
    Ayez toujours des couches et plusieurs paires de pantalons à portée de mains en cas d’accidents.
  • Si vous vivez dans un endroit où il fait souvent froid, faites en sorte de mettre le chauffage en route et de mettre des chaussettes aux pieds de votre enfant.

Le premier jour :

  • Votre enfant doit rester « cul nu » toute la journée. Gardez un œil sur lui. Lorsqu’il aura besoin d’aller aux toilettes, dirigez-le vers le pot le plus proche.
  • Autorisez à votre enfant de consommer des encas salés ou des aliments riches en eau, et assurez-vous qu’il boive beaucoup de fluides afin qu’il doive souvent uriner.
  • Lorsque vous ou votre compagne/compagnon devez aller aux toilettes, emmenez votre enfant avec vous.
  • Montrez-lui comment font les adultes. Les enfants peuvent apprendre très rapidement par l’exemple.
  • Célébrez avec votre petit chaque fois qu’il réussit à utiliser le pot correctement. Une fois qu’il aura réussi cela 10-12 fois, il sera capable de le faire tout seul.
  • Si votre enfant ne réussit pas à utiliser le pot, ne le réprimandez pas et faites en sorte de ne rien faire qui puisse lui faire honte. Dites-lui plutôt : « Le pipi/caca va dans le pot »
  • Avant la sieste ou le coucher, dites à votre enfant que c’est l’heure d’aller sur le pot (évitez de lui demander s’il veut y aller). Mettez-lui une couche juste avant qu’il s’endorme avant d’éviter les petits incidents.

Le deuxième jour :

  • Respectez la méthode utilisée la veille. Toutefois, durant le second jour vous devriez aussi le faire sortir de la maison pendant une heure dans l’après-midi. Attendez que votre enfant ait uriné dans le peau, et sortez juste après. Cela l’aide à apprendre à aller aux toilettes de manière volontaire.
  • Lorsque vous quittez la maison, faites lui porter un pantalon ample sans sous-vêtement. Ne lui mettez ni couche ni sous-vêtement classique. Votre but est de quitter la maison et de rentrer sans incident et sans avoir à utiliser le pot à l’extérieur.
  • Restez proche de votre maison. Faites simplement un tour dans le quartier. Prenez un pot portable juste au cas où.

Le troisième jour :

    Respectez les instructions que vous avez suivies le premier jour, mais il vous faut emmener votre enfant à l’extérieur à deux reprises : une heure le matin et une autre l’après-midi. Invitez-le chaque fois à utiliser le pot avant de sortir.

  • Une nouvelle fois, lorsque vous sortez, votre enfant doit porter un pantalon ample sans sous-vêtement. Prenez le pot portable ainsi que des vêtements de rechange juste au cas où les choses tournent mal.

Si vous n’obtenez pas de résultats, attendez environ 6 à 8 semaines avant de recommencer. Souvenez-vous que cette technique demande de la patience, de lui apporter beaucoup de soutien, et du temps.

SOURCEBrightside