Cette femme a trouvé cette vieille glacière sale et l’a complètement transformée.

Et dire qu’au début elle était prête à la jeter...

On a tous des objets qui prennent de la place chez nous. Si nous devions jeter tous ces machins, nous aurions besoin d’une énorme benne. Mais plutôt que de se débarrasser de toutes ces choses, les personnes disposant d’un talent créatif reconvertissent leurs vielles affaires, les transformant en d’étonnants « nouveaux » objets grâce à la magie du recyclage.

- Publicité -

Lorsque Brooke Norsworthy a trouvé une vieille glacière cabossée dans son garage, elle aurait pu la jeter. Mais elle a vu son potentiel. Et attendez de voir ce qu’elle en a fait !

En regardant la vieille glacière, il peut être difficile de résister à l’envie de la jeter à la poubelle…

Avec tellement de fatras encombrant nos maisons, il est souvent bien trop facile de justifier le fait de jeter quelque chose jadis considéré comme très utile simplement, car il n’y a plus de place dans le garage.

- Publicité -

Bien que cette première solution soit extrêmement tentante, pourquoi ne pas recycler cet objet en quelque chose qui pourrait trouver une nouvelle utilité pour vous ? Encore mieux, le transformer en quelque chose que toute la famille, et quelques amis pourrait apprécier ! C’est exactement ce qu’a réalisé Brooke. Elle a décidé que, comme elle n’était pas cassée, il était bien plus sensé de transformer cette glacière en quelque chose de nouveau plutôt que de s’en débarrasser.

Mais ce n’était pas le cas de Brooke et ses amis. Ils ont vu quelque chose qui nous avait échappé.

La clef pour un projet de bricolage unique et de bonne qualité est d’avoir une vision. Heureusement, Brooke et ses amis possédaient cet atout. La glacière fonctionnait déjà parfaitement bien, il ne lui manquait qu’un peu de présence. Elle souhaitait à la fois en faire quelque chose d’utile et le transformer en un objet qu’aucun de ses amis n’avait jamais possédé, voire qu’ils n’avaient jamais vu.

- Publicité -

Elle était prête à lancer la phase de réflexion, mais la première chose qu’il lui fallait faire était de définir un budget. Ils auraient bien entendu pu transformer ce vieux morceau de plastique isolant en machine à remonter le temps avec suffisamment d’argent, mais Brooke souhaitait rester économe sur ce projet.

Préc.1 sur 14