Ces parents ont, sur leurs genoux, leurs trois enfants décédés. Un an plus tard, ils les serreront de nouveau dans leurs bras.

tragedie triplets 1Le petit Kyle célébrait son cinquième anniversaire. Avec ses deux soeurs (Emma, 4 ans, et Katie, 2 ans), sa mère Lori, et sa grand-mère Cindy, ils se rendirent à la fête foraine voisine. Kyle y adora vraiment la grande roue, et le parc animalier. Tout le monde s’amusait bien. À l’heure de leur sieste quotidienne, les enfants furent tous installés dans le monospace, pour reprendre la route du domicile familial. Mais en chemin, ils tombèrent dans un embouteillage. Lori se tourna vers sa fille cadette, pour la chatouiller gentiment sur le pied. Ce fut la dernière fois qu’elle entendit le rire de sa fille.

- Publicité -

Soudain, leur véhicule fut embouti par un camion. Privé de freins, il frappa la voiture de plein fouet. La mère et la grand-mère perdirent aussitôt connaissance. Dans le siège arrière, les enfants, eux, étaient en si mauvais état qu’ils durent aussitôt être emmenés aux urgences.

tragedie triplets 2

Lorsque Chris, le père, fut prévenu, il se précipita à l’hôpital. Mais il arriva trop tard. Ses deux petites filles étaient déjà mortes. Les parents avaient cependant toujours un peu d’espoir pour Kyle. Mais il était si grièvement blessé qu’il n’avait aucune chance de survie. Le coeur lourd, ils durent alors le débrancher du respirateur artificiel. Aux côtés de son épouse, Chris s’assit alors au bord du lit de son fils, jusqu’à ce que celui-ci cesse de respirer. Il raconte : “J’ai posé ma main sur son torse, jusqu’à ce que son coeur cesse de battre.” “Et puis c’était terminé.”

tragedie triplets 3

Cette perte tragique ne se concrétisa cependant que plus tard, juste avant les obsèques, lorsque les parents durent revoir leurs enfants une dernière fois. Ils installèrent les trois bambins dans leurs cercueils.

tragedie triplets 4

La douleur et la tristesse étaient intolérables. D’autant que Lori et Chris vivent dans un quartier empli d’enfants. À chaque fois qu’il entendait leurs rires joyeux, le couple fermait désormais les fenêtres, pour se cloîtrer à l’arrière de son domicile. Le jour d’Halloween, Chris et Lori quittaient la ville, afin de ne pas avoir à faire face aux enfants sonnant à leur porte. Car cela ne faisait que briser un peu plus leurs coeurs.

- Publicité -

tragedie triplets 5

Mais ces parents s’étaient fait la promesse de ne pas mettre fin à leurs jours. Et ce bien que, certains jours, cette option leur ait semblé particulièrement tentante. “À partir d’un certain point, on veut juste en finir avec le chagrin. “On veut mettre fin à ses jours, parce que l’on espère retrouver ses enfants dans l’au-delà”, avoue Chris. “Mais nous nous étions promis de ne jamais nous séparer.”

tragedie triplets 6

Et ils prirent finalement une autre décision : trois mois après l’accident, Chris et Lori décidèrent d’avoir de nouveau des enfants. “À l’époque, nous nous décrivions comme des parents sans enfants”, explique Chris. Ils ne voulaient plus vivre ainsi. Aussi ils débutèrent un processus de fécondation artificielle. Le résultat : deux filles et un garçon. Exactement comme Emma, Katie et Kyle. En réalité, ils ne voulaient qu’un seul enfant, mais lorsqu’ils ont découvert ces trois oeufs fertilisés, ils les ont interprétés comme un signe.

tragedie triplets 7

Près d’un an après la mort des leurs trois enfants, le couple accueillit des triplés : Ashley, Elie et Jake. “Ils ne remplaceront jamais Kyle, Emma et Katie”, affirme Lori. “Mais heureusement, notre foyer a retrouvé sa joie de vivre. Nous-mêmes, nous avons retrouvé notre joie de vivre. Ils remplissent de nouveau notre quotidien d’amour, de bonheur et de rire.”

tragedie triplets 8

- Publicité -

Les triplés savent qu’avant leur naissance, ils avaient trois autres frères et soeurs. Les photos de ces derniers sont accrochés dans la maison, et leurs parents en parlent souvent. Occasionnellement, la famille part même faire des piques-niques au cimetière. Voici la famille, réunie au grand complet. Car Kyle, Emma et Katie ne devraient jamais être oubliés.

tragedie triplets 9

L’histoire tragique de ces trois enfants a de quoi bouleverser le coeur le plus endurci. Et les souffrances endurées par le coeur de ces parents ne guériront jamais complètement. Mais grâce à la naissance de leurs triplés, leur vie a retrouvé un sens. Si l’histoire du deuil de la famille Coble, et de leur miracle en trois exemplaires, vous a touché autant que moi, alors partagez ce lien au plus vite.

7 COMMENTAIRES

  1. Le 12 janvier 2010 Haiti est frappée par un puissant et meurtrier séisme. Plus de 200 000 personnes sont mortes. Parmi elles ma sœur et sa fille et mon fils de 2 ans, Loubendy. Ma femme et moi adorait tellement Loubendy. On s’est sacrifié pour la naissance de cet enfant qui est venu au monde après une longue césarienne.
    Quand on a perdu notre enfant dans des circonstances aussi tragiques on voulait se donner la mort, j’ai commencé à boire, à fumer comme un dragon, à fréquenter les endroits de mauvaise réputation. il y avait dans ma vie une vide que rien ne pouvait combler, mon fils me manquait tellement. Mais moi et ma femme on a refait le serment de ne jamais nous séparer. Après deux ans ma femme est tombée enceinte; la première sonographie révélait qu’on allait avoir une petite fille. Ma femme était contente de pouvoir refaire un enfant, surtout après la césarienne il y avait de grand risque de ne plus pouvoir enfanter. Moi je lui disais que je veux avoir à nouveau Loubendy, mon fils que j’ai perdu sous les décombres. La deuxième sonographie avait à nouveau confirmé que ma femme porte bien une fille, je lui disais que la vie ne peut pas être aussi injuste, elle m’a pris un gentil et joli fils qu’elle doit me restituer mon fils. Et une 3ième sonographie venait classer le dossier, c’était confirmé, on allait avoir une fille. Moi je tenais tête à la vie. Je demandais mon fils à la nature. Ma femme a acheté des petites robes de couleur rose, tout pour recevoir une petite fille. Devinez quoi… le jour de son deuxième accouchement était comme celui de notre premier enfant. Grève des médecins résidents, surplus de femmes en phase finale, etc. Après 3 heures en salle d’opération, le médecin sort et me fixe dans les yeux en me disant, mais monsieur qui est tu? Je lui ai dis pourquoi, je commençais à paniquer, pensant que mon enfant avait un problème, et là le médecin m’a dit, tu as gagné, tu as un fils. Bravo. Le meilleur de l’histoire c’est que le deuxième enfant à les cheveux du premier, ils sont identiques comme des jumeaux. A deux il refait les mêmes trucs que le premier faisait à deux ans, soit quelques semaines avant sa mort. Quand on tient tête à la vie, elle peut nous donner ce qu’on a perdu ou ce qu’on veut du plus profond de notre cœur.

  2. Leurs trois anges leur ont envoyés ces triplés. Quel courage chers parents!!, je vous souhaite une vie heureuse en famille et avec vos trois anges gardiens qui veilleront toujours sur vous!!!!

Leave a Reply