Ces incroyables loups de mer vivent de l’océan et peuvent nager sur des kilomètres.

En Colombie-Britannique, le long de la côte sauvage du Pacifique vit une population de loups de mer. « Nous savons grâce à des études ADN complètes que ces loups sont génétiquement distincts de leurs cousins continentaux », a déclaré Ian McAllister. « Ils ont des comportements distincts, nageant d’île en île et chassant des animaux marins. Ils sont également différents d’un point de vue morphologique, ils sont de taille plus petite et sont physiquement différents de leurs cousins continentaux », a poursuivi le photographe primé qui a étudié ces animaux pendant presque deux décennies.

- Publicité -

Ian McAllister a capturé la magie de ces loups dans de sublimes clichés. Alors qu’il nageait vers eux, « les canidés curieux se sont tellement approchés de lui qu’il pouvait les entendre grogner dans son tuba. Il a réalisé plusieurs photographies, avant de s’enfoncer dans les eaux plus profondes sans oser se retourner vers la surface », indique le site bioGraphic.

On pourrait presque considérer que ces loups sont pesco-végétariens, en effet, 90 % de leur nourriture provient directement de l’océan, et un quart de cet apport vient de la consommation de saumon. En plus de leurs habitudes alimentaires particulières, les loups de mer sont également d’excellents nageurs, dont témoigne le fait d’avoir nagé vers un archipel distant de 12 km de la bande de terre la plus proche.

En Colombie-Britannique, le long de la côte sauvage du Pacifique vit une population de loups de mer.

« Nous savons grâce à des études ADN que ces loups sont génétiquement distincts de leurs cousins continentaux. »

Préc.1 sur 4

- Publicité -