Après s’être séparée de son fiancé, cette femme a décidé de faire ses photographies de fiançailles sur le thème de Disney toute seule.

« Lorsque je regarde ces photographies, je vois une princesse choisissant de passer une journée parfaite dans une situation imparfaite. »

Une femme nous prouve qu’un prince charmant n’est pas forcément nécessaire pour se sentir comme une princesse, après sa rupture avec son fiancé elle est allée de l’avant en maintenant sa séance photo de fiançailles sur le thème de Disney.

- Publicité -
DPark Photography / Via dparkphotography.com
DPark Photography / Via dparkphotography.com

Brooke Lowry a confié à qu’elle rêvait d’une séance photo rétro, digne des années 50, à Disneyland, et qu’elle avait réservé celle-ci l’automne dernier, après s’être fiancée.

DPark Photography / Via dparkphotography.com
DPark Photography / Via dparkphotography.com

Elle a également déclaré avoir prévu une autre séance durant un voyage à Londres, mais elle sentait qu’elle devait intégrer Disney à ses clichés.

« Londres est mon endroit favori au monde, mais Disneyland, c’est comme un conte de fées, c’est presque mon lieu préféré hors du monde, et je savais que je ne pouvais franchir cette étape de ma vie sans y intégrer un endroit aussi magique », a-t-elle ajouté.

Après sa séparation, Brooke était « incroyablement déçue, dévastée, seule, apeurée, embarrassée, et se sentait rejetée ». Elle a envisagé d’annuler la séance photo, mais elle s’est ensuite rappelée pourquoi elle adorait les princesses Disney.

DPark Photography / Via dparkphotography.com
DPark Photography / Via dparkphotography.com

« Ces femmes sont douces même lorsque les autres ne le sont pas », a-t-elle ajouté. « Elles sont fidèles et bienveillantes, accueillantes et tolérantes, élégantes et perspicaces, rêveuses et actives. Elles recherchent ce qu’il y a de mieux chez les autres, elles font honneur à leurs familles, elles travaillent dur et restent fidèles à elles-mêmes. »

Selon elle, leur capacité à être « positive durant la tragédie » est une autre de leurs qualités. Elle a décidé de les imiter et considère cette séance photo comme un nouveau commencement.

- Publicité -

« Donc plutôt que d’être centrée sur un couple mièvre en sortie à Disneyland, c’est devenu une séance indiquant “je suis une princesse, que mon règne soit long” », a-t-elle déclaré. « Utiliser Disneyland en guise de toile de fond était également symbolique, c’est un endroit où je pouvais commencer un nouveau rêve et imaginer un nouveau récit de ma vie. »

Les clichés s’avèrent véritablement superbes.

DPark Photography / Via dparkphotography.com
DPark Photography / Via dparkphotography.com

Brooke se sentait excitée par cette séance, mais également un peu gênée et nerveuse. Elle s’est, cependant, sentie rapidement à l’aise.

« J’avais le sentiment d’être belle et forte, paradoxalement d’être également romantique, et franchement excitée à l’idée de ce que la vie me réservait après la prise de la dernière photographie », a-t-elle confié. « Je n’avais peut-être pas sauvé un royaume, mais ce jour-là je me suis levé du lit et j’ai marché avec audace vers l’inconnu. »

Elle a ajouté que bien qu’il était un peu blessant de regarder les clichés la première fois, elle se sentait aussi « investie et fière ».

« Lorsque je regarde ces photographies, je vois une princesse choisissant de passer une journée parfaite dans une situation imparfaite », a-t-elle déclaré.

- Publicité -

Les clichés ont été présentés dans des médias tels que le Huffington Post. Elle a été touchée par ceux qui ont partagé leurs histoires avec elle lorsqu’ils ont vu ses photographies.

DPark Photography / Via dparkphotography.com
DPark Photography / Via dparkphotography.com

Elle souhaite encourager les autres femmes qui traversent des difficultés à aller de l’avant et à profiter de la beauté que renferme chaque journée.

« Les femmes sont des créatures puissantes, résistantes et magnifiques, et vous pouvez être votre propre héroïne », a-t-elle confié. « Vous avez le pouvoir de trouver la beauté et de rendre chaque journée magique. »

Elle a ajouté : « À la fin, mon ancien fiancé et moi ne pouvions plus nous aimer de la manière dont nous avions besoin d’être aimés. Bien que cela puisse être une pensée triste, je suis reconnaissante pour le temps que nous avons partagé et pour les leçons que nous avons apprises. C’est vraiment un homme adorable. Les souliers n’allaient pas à Cendrillon. »

Leave a Reply