6 raisons pour lesquelles les femmes quittent les hommes qu’elles aiment.

6 raisons pour lesquelles les femmes quittent les hommes qu'elles aimentL’amour ne connaît ni jugement, ni programme, ni préjugés, ni intolérance. Il n’a pas de définition concrète. Il ne connaît ni limites, ni cloisons, ni inhibitions. Il ne demande pas d’efforts.

- Publicité -

Dans une relation, il exige du travail, mais il s’agit simplement d’une danse aisée et gracieuse. Malheureusement, lorsque ce n’est pas une danse facile, la relation peut se terminer d’une manière désastreuse. C’est dans ces moments que nous nous demandons :« que s’est-il passé ? »

VOICI 6 RAISONS POUR LESQUELLES LES FEMMES QUITTENT LES HOMMES QU’ELLES AIMENT :

1. ELLES SE SENTENT SEULES.

Une femme a besoin de sentir qu’elle est importante. Si l’homme avec qui elle est n’est pas là pour la soutenir, il n’y a aucune raison pour faire perdurer cette relation. Les femmes sont des nourrices. Elles considèrent que l’homme est au centre de la relation.

Les hommes ont tendance à se détacher rapidement lorsqu’ils se sentent à l’aise. Parfois dans la solitude d’être avec quelqu’un qui n’est pas investi émotionnellement, le bruit peut être assourdissant. Une femme se rend compte que le flot de futilité qui découle de l’évitement n’a plus sa place dans la relation. Lorsque l’amour et l’attention ne sont pas réciproques, elles réalisent qu’elles n’ont plus besoin de rester avec quelqu’un.

2. ELLES NE SONT PAS RECONNUES.

Rien ne nuit plus à une femme que de ne pas être attentif à ce qu’elle dit. Une femme est émue par les mots. Elle a besoin de se sentir comprise, acceptée, respectée et soutenue. Elle échange avec son compagnon, car elle a besoin de sentir qu’il existe un lien avec lui. La galanterie est un plus.

Les femmes aiment les gestes simples de communication et d’amour. Descendre les poubelles, faire la lessive, ou tout ce qui peut montrer que vous êtes investi est positif dans une relation. Une femme passera à autre chose lorsqu’elle sentira qu’elle est tenue pour acquise.

3. ELLES NE SE SENTENT PLUS DÉSIRÉES.

Les hommes sont des créatures sexuelles. Lorsqu’ils souhaitent avoir une relation sexuelle, ils sont prêts. Une femme a besoin d’intimité, de préliminaires, et de se sentir désirée par son compagnon. La routine est le début de la fin. Une femme veut de la spontanéité. Elle aspire à être courtisée.

- Publicité -

Les femmes vivent dans leurs têtes, dans leurs esprits. Par conséquent, alors qu’un homme peut-être stimulé par de la pornographie, d’autres femmes ou souhaite simplement se soulager, une femme peut être complètement rebutée. À un moment de sa vie, une femme prend conscience que si son compagnon ne la désire pas ou ne la fait pas se sentir spéciale (dans et hors du lit) il est alors temps de passer à autre chose.

4. UN CHANGEMENT IMPORTANT SURVIENT DANS LEURS VIES.

La quarantaine touche tout le monde de manière différente. La plupart des femmes n’exigent ni nouvelle voiture ni vêtements fantaisistes. Elles ont besoin de savoir qu’elles sont désirables et désirées par leurs compagnons. La ménopause fait son apparition et ce qui était facilement toléré auparavant peut ne plus l’être. Des changements peuvent bouleverser une vie : les enfants qui rentrent à l’université, un parent qui a besoin de soins à temps plein ou l’apparition de problèmes financiers.

Les femmes qui ont surmonté un cancer ou d’autres maladies trouvent le moyen de réinitialiser leurs vies et d’en faire sortir les hommes. Une femme a besoin de savoir que ces changements de vie sont gérés avec force et dignité aux côtés de son compagnon. Lorsqu’elle n’est pas soutenue, une femme pourra rapidement modifier sa vie afin de se séparer de son compagnon.

5. LES FEMMES N’AIMENT PAS LES PERSONNES PRÉVISIBLES.

Les hommes tombent dans une routine confortable. Plus ils vieillissent, moins ils souhaitent prendre part à quelque chose qui ne tourne pas autour de leurs personnes. C’est aussi pour cela que certains hommes connaissent une énorme crise de la quarantaine. Mais les femmes ont besoin de moments inopinés.

Elles ont besoin de savoir qu’elles comptent. Même un simple mot sur une tasse de café suffit à manifester de la reconnaissance dans le couple. La familiarité n’est pas appréciée une fois la quarantaine passée. Elle semble ennuyeuse. Pour une femme, un homme n’est pas une rencontre. C’est un compagnon.

6. LEURS COMPAGNONS NE SONT PAS PRÉSENTS.

Les femmes peuvent tolérer beaucoup de choses, mais avoir un compagnon qui ne pense qu’à sortir est impensable. Dans le monde féministe d’aujourd’hui, une femme n’a pas besoin qu’un homme prenne soin d’elle. Elle a besoin d’un partenaire qui travaillera à ses côtés et appréciera sa présence.

- Publicité -

Quand un homme est davantage intéressé par le fait de passer du temps ailleurs qu’en sa présence, elle mettra fin à leur relation. Cela peut prendre du temps, mais plus elle retardera ce moment, plus difficile sera la rupture. Elle sait que c’est fini lorsqu’il ne reste plus rien sur le plan spirituel et intellectuel.

Les femmes ont évolué dans notre société. Le « besoin » d’avoir un homme a été remplacé par le « désir » de partager sa vie avec lui. Lorsque l’amour, la reconnaissance, le contact, la connexion spirituelle, la stimulation intellectuelle ou la présence sont absents, une femme choisira d’être seule. Les femmes travaillent autant que les hommes. Tolérer qu’une relation ne soit plus stimulante n’est plus au programme. C’est un examen objectif de la situation qui les amènera à passer à autre chose.

« Parfois, un déchirement est nécessaire pour nous secouer et nous réveiller, nous permettant de voir que nous valons mieux que ce dont nous nous contentons. » Mandy Hale, The Single Woman: Life, Love, and a Dash of Sass. (La femme célibataire : la vie, l’amour et une pointe d’impertinence).

MERCI DE PARTAGER

Laisser un commentaire