11 traits courants chez les personnes très intelligentes.

11_traits_courants_chez_les-01

- Publicité -

Sur le site internet Quora, plus de 100 personnes ont répondu à la question « Quels sont les traits courants chez les personnes très intelligentes ?  ».

Certains utilisateurs affirment savoir d’expérience (quelle humilité), d’autres émettent simplement des suppositions éclairées.

Il s’avère que de nombreux utilisateurs ont donné des réponses avec lesquelles les chercheurs pourraient être d’accord.

Nous avons choisi onze des réponses les plus fascinantes et cherché ce qu’en dit la science. Voici ce que nous avons appris.

1. Ils font preuve d’une grande capacité d’adaptation.

De nombreux utilisateurs de Quora ont indiqué que les personnes intelligentes sont flexibles et capables de s’épanouir dans des contextes divers. Comme l’a écrit Donna F. Hammett, une personne intelligente s’adapte « en montrant ce qu’il est possible de faire peu importe les contraintes et les restrictions qui lui sont imposées ».

Une récente étude en psychologie vient confirmer cette idée. L’intelligence repose sur la capacité à changer vos propres comportements afin de faire face plus efficacement à votre environnement, ou à modifier l’environnement qui vous entoure.

2. Ils savent qu’ils ne savent pas tout.

Les personnes les plus intelligentes sont capables d’admettre qu’ils ne maitrisent pas un concept spécifique. Comme l’a écrit Jim Winer, quelqu’un d’intelligent « n’a pas peur de dire : “Je ne sais pas.” S’il ne sait pas, il peut apprendre. ».

L’observation de Jim Winer est étayée par une étude classique menée par Justin Kruger et David Dunning, qui a démontré que moins vous êtes intelligent, plus vous surestimez vos capacités cognitives.

Par exemple, dans une expérience les étudiants dont les résultats à un test universitaire se trouvaient dans le quartile inférieur surévaluaient leur nombre de réponses justes de presque 50 %. Tandis que ceux dont les résultats se trouvaient dans le quartile supérieur sous-estimaient légèrement leur nombre de bonnes réponses.

3.Leur curiosité est insatiable.

Albet Einstein aurait déclaré « je n’ai pas de talents spécifiques, je suis simplement passionnément curieux. »

Ou, comme l’a dit Keyzurbur Alas, « les personnes intelligentes se laissent fasciner par des choses que les autres considèrent comme allant de soi. »

Une étude publiée en 2016 suggère qu’il existe un lien entre l’intelligence juvénile et l’ouverture à l’expérience, qui englobe la curiosité intellectuelle, à l’âge adulte.

Les scientifiques ont suivi des milliers de personnes nées au Royaume-Uni pendant 50 ans et ont découvert que ceux qui présentaient un score de QI plus élevé à l’âge de 11 ans étaient plus ouverts à l’expérience à 50 ans.

- Publicité -
Sebastiaan ter Burg/Flickr
Sebastiaan ter Burg/Flickr

4. Ils sont ouverts d’esprit.

Les personnes intelligentes n’adoptent pas une attitude fermée envers les idées et les opportunités nouvelles. Donna F. Hammett a écrit qu’une personne intelligente souhaite accepter et prendre compte les autres avis avec un esprit ouvert et qu’elle est « ouverte aux solutions alternatives. »

Selon les psychologues, les personnes ouvertes d’esprit, ceux qui recherchent des points de vue alternatifs et pèsent les preuves équitablement, ont tendance a avoir des meilleurs résultats au baccalauréat et aux tests d’intelligence.

Dans le même temps, les personnes intelligentes adoptent minutieusement leurs idées et leurs points de vue.

Selon Keyzurbur Alas, « un esprit intelligent n’accepte pas les choses en ne se fiant qu’aux apparences et refuse de croire jusqu’à ce qu’on lui présente des preuves suffisantes ».

5. Ils apprécient leur propre compagnie.

Dipankar Trehan a souligné que les personnes très intelligentes ont tendance à être « très individualistes ».

Curieusement, une récente étude suggère que les personnes les plus intelligentes ont tendance à tirer moins de satisfaction que la majorité de la population lorsqu’ils fréquentent des amis.

6. Ils disposent d’une forte maitrise de soi.

Selon Zoher Ali, une personne intelligente est capable de maitriser son impulsivité « en planifiant, en clarifiant ses objectifs, en explorant des stratégies alternatives et en analysant les conséquences avant qu’elles ne surviennent. »

Les scientifiques ont découvert un lien entre maitrise de soi et intelligence. Dans une étude de 2009, des participants devaient choisir entre deux récompenses financières : un gain inférieur immédiat ou un gain supérieur à une date ultérieure.

Les résultats ont montré que les participants ayant choisi le gain supérieur, ceux qui faisaient donc preuve d’une plus grande maitrise de soi, obtenaient généralement de meilleurs résultats aux tests d’intelligence.

Selon les chercheurs qui ont mené cette étude, une zone du cerveau, le cortex préfrontal antérieur, pourrait jouer un rôle pour aider les gens à résoudre des problèmes complexes et à faire preuve de maitrise de soi lorsqu’ils s’efforcent d’atteindre leurs objectifs.

7. Ils sont vraiment drôles.

Advita Bihani a souligné que les personnes très intelligentes ont un grand sens de l’humour.

Les scientifiques sont d’accord. Selon une étude, les personnes qui écrivent les légendes de dessins les plus drôles obtiennent de meilleurs résultats lors de mesures de leur intelligence verbale. Une autre étude a prouvé que les acteurs professionnels ont également des résultats plus hauts que la moyenne lors de mesures de l’intelligence verbale.

- Publicité -
pedrosimoes7 via flickr
pedrosimoes7 via flickr

8. Ils sont attentifs à ce que ressentent les autres.

Les personnes intelligentes peuvent « presque ressentir ce que les autres pensent/ressentent », selon un des utilisateurs de Quora.

Certains psychologues affirment que l’empathie, la capacité d’être à l’écoute des besoins et des sentiments des autres et d’agir en fonction de ceux-ci, est un élément central de l’intelligence émotionnelle. Les individus présentant une intelligence émotionnelle sont typiquement très intéressés par le fait de parler à de nouvelles personnes et d’en apprendre plus sur eux.

9. Ils peuvent faire des connexions entre des concepts qui ne semblent pas liés.

De nombreux utilisateurs de Quora ont suggéré que les personnes intelligentes sont capables de voir des liens qui n’apparaissent pas aux autres, car ils sont capables de faire des rapprochements entre des idées semblant disparates.

Comme l’a indiqué April Astoria : « vous pensez qu’il n’y a pas de lien entre le sashimi et la pastèque ? Vous avez tort. Ils se mangent tous les deux crus et froids. »

De façon intéressante le journaliste Charles Duhigg affirme que faire ce type de rapprochements est une preuve de créativité (qui, suivant à qui l’on s’adresse, peut être étroitement liée à l’intelligence). Charles Duhigg a étudié le processus par lequel Disney a développé son film à succès « La reine des neiges » et en a conclu que le film semble être intelligent et original simplement, car il « prend de vieilles idées et les assemble de manière novatrice ».

10. Ils procrastinent énormément.

Selon Mahesh Garkoti, les personnes intelligentes sont sujets à la procrastination lorsqu’il s’agit d’effectuer des tâches quotidiennes, principalement car ils travaillent sur des choses plus importantes.

C’est une proposition intéressante, mais certains scientifiques diront que les personnes intelligentes font encore davantage traîner ce qui leur semble important. Adam Grant, psychologue de la Wharton School, suggère que la procrastination est la clé de l’innovation, et que Steve Jobs l’utilisait de façon stratégique.

Comme il l’a dit à Rachel Gillett de Business Insider, « lorsque Steve Jobs remettait les choses à plus tard et qu’il bidouillait d’autres projets, ce n’était pas du temps perdu, car il laissait des idées divergentes se présenter, plutôt que de foncer directement dans quelque chose de plus conventionnel, plus évident, plus familier ».

11. Ils réfléchissent aux grandes questions.

Selon Ram Kumar, les individus intelligents « se questionnent beaucoup à propos de l’univers et du sens de la vie ». De plus, comme l’a indiqué Ram Kumar, « ils se demandent toujours le sens de tout ».

Cette confusion existentielle est peut-être une des raisons expliquant pourquoi les personnes intelligentes sont davantage susceptibles d’être anxieuses. Comme David Wilson l’a rapporté dans Slate, les personnes intelligentes sont peut-être mieux équipées pour examiner les situations sous plusieurs angles, ce qui signifie qu’ils ont toujours à l’esprit que les choses peuvent mal tourner. Peut-être que leur anxiété provient également du fait qu’ils examinent une expérience donnée et se demande : pourquoi se donner la peine de faire cela ?